Quel menu pour votre repas de Pâques ?

S’il y a bien une fête associée au festin, c’est Pâques. Pour certains, c’est un ballet gustatif à base de chocolat, de brioches et d’œuf. J’ai pris le temps de creuser plus profondément pour pouvoir vous proposer un menu alléchant à souhait. Préparez vos papilles, je vous embarque dans un univers festif, de l’entrée au dessert.

Pâques, une fête à l’origine religieuse

Selon la religion chrétienne, Pâques est une réjouissance met un terme aux 40 jours de privation qu’est le “carême”. Durant ces quarante jours, les repas sont très pauvres en viande, en œufs et en gâteaux. Pâques lui-même est associé à la résurrection du Christ, sa victoire sur la Mort qui mérite d’être fêté en grandes pompes.

Plus tard, Pâques s’est affranchi de son origine religieuse. Toute la famille se réunit en ce grand jour pour apprécier ensemble les bons petits plats faits maison. C’est vraiment le fait de se retrouver, de passer de bons moments autour d’une table richement présentée qui compte en ce jour exceptionnel.

Entrée : tarte feuilletée aux asperges

Comme Pâques tombe toujours au printemps, il faut exploiter les ressources si généreusement mises à notre disposition par Mère Nature. Voici donc comment préparer une délicieuse tarte aux asperges.

tarte-asperge-moule-cuisine

Vous nous en direz des nouvelles !

La recette est pour 4 personnes mais vous êtes libre de l’adapter au nombre de vos convives. Prévoyez donc 1 pâte feuilletée, 16 asperges, 100 grammes de chèvre frais; 3 c-à-s de crème fraîche liquide, 6 feuilles de basilic et 20 grammes de parmesan.

Préchauffez le four à 180°C puis coupez de la pâte feuilletée de 15 x 25 cm. Ce sont les dimensions adaptées en hauteur et en largeur à plusieurs asperges disposées côte à côte. Nous vous conseillons d’utiliser une roulette spécialement conçue pour trancher les pâtes au lieu d’un couteau traditionnel. La découpe sera plus régulière. Piquez bien le fond de votre pâte à tarte à l’aide d’une fourchette et enfournez 8 minutes.

Tatez les bouts de vos asperges. Si vous trouvez qu’ils sont durs, retirez-les avant de plonger vos asperges dans une casserole remplie d’eau frémissante. La cuisson se fait en 6 à 8 minutes environ. N’oubliez pas de saler préalablement l’eau pour éviter de vous retrouver avec des asperges fades. Lorsque celles-ci sont bien tendres, égouttez-les en faisant appel à votre délicatesse. Cela vous permettra d’avoir des asperges intactes.
Mélangez la crème liquide, le fromage de chèvre frais et le basilic dans un bol. Salez la préparation et poivrez au goût.

L’utilisation de la spatule est tout à fait recommandée pour l’étape suivante. Il vous faut en effet tartiner la pâte avec le mélange. Veillez à ce que ce soit bien uniforme et placez vos asperges égouttées dessus. Finissez en saupoudrant de parmesan et remettez au four. Le gratinage prendra entre 8 et 10 minutes, toujours en préchauffant votre four à 180°C. Attention, il faut absolument que votre tarte aux asperges soit placée en haut du four. La position “grill” risquerait de la brûler.

Plat principal : le gigot d’agneau

L’agneau est la star du repas pascal. Il symbolise le renouveau, la douceur, l’obéissance et l’innocence dans les religions chrétienne et juive. En cuisine, c’est un pur délice, à condition de bien le préparer.

gigot-repas-paques

Pour bien préparer votre gigot, munissez-vous des bons ustensiles.

Je vous propose ici un gigot d’agneau rôti en basse température, servi avec de la sauce à la menthe anglaise. Les ingrédients sont dosés pour régaler 8 personnes. Il vous faut donc de 2 kg à 2,3 kg de gigot d’agneau, 2 càs chacun pour la moutarde et l’huile d’olive, 1 càc de thym, 15 cl de vinaigre de cidre, 90 g de sucre et 1 bouquet de menthe fraîche.

Pour faire simple, demandez gentiment à votre boucher de désosser votre gigot. Posez celui-ci dans un plat à gratin et badigeonnez-le généreusement avec un mélange de moutarde, d’herbes et d’huile d’olive.

Préchauffez le four à 210°C et faites cuire le gigot 30 minutes en prenant soin de le retourner 2 fois.
Sortez votre gigot et faites baisser la température à 140°C. Profitez-en pour envelopper la viande dans du papier alu. Insérez un thermomètre sonde dans votre gigot d’agneau et enfournez à nouveau pendant 1h40. Quand la température à cœur est comprise entre 55 et 60°C, c’est que le cœur est rosé. Vous pouvez donc poursuivre un peu si vous préférez un gigot plus cuit. Il est conseillé d’utiliser un thermomètre Matfer qui me donne des indications très précises à chaque fois.

En attendant que votre gigot cuise à la perfection, hachez la menthe très finement. Notez que les ciseaux à herbes sont ce que nous vous recommandons pour cette tâche. Concernant la découpe de votre gigot, penser au couteau à gigot qui comme son nom l’indique est conçu spécialement pour la découpe de cette viande et pour encore plus d’efficacité il y a aussi le couteau à désosser. Portez le vinaigre de cidre et le sucre à ébullition puis incorporez la menthe hors du feu. Laissez la sauce refroidir.

Une fois que le gigot est cuit, sortez-le du four et laissez tiédir 30 minutes sans retirer le papier aluminium. Faites de belles tranches et servez avec votre délicieuse sauce.

Dessert : un gâteau en forme d’œuf

Les œufs de Pâques, c’est une tradition à laquelle il ne faut absolument pas couper. Cependant, vous avez la possibilité de les remettre à votre sauce pour que votre menu de fête soit plus original.

Le plus facile est de préparer votre gâteau préféré en utilisant un moule en silicone ayant la forme d’un œuf. Je vous conseille de faire deux demi-cercles que vous pourrez alors farcir à votre guise.

Vous avez aussi la possibilité de faire des petits biscuits individuels. Pour 15 biscuits, il vous faudra 10cl de lait, 250 g de farine d’épeautre, 100 grammes de beurre doux, 100 grammes de sucre de canne blond, 200 grammes de chocolat noir, ½ càc de poudre à lever et 1 pincée de sel.

oeuf-paques-moule-silicone

Le traditionnel œuf de Pâques !

Préchauffez le four à thermostat 6-7, soit 200°C.

Dans une casserole (ou aux micro-ondes), faites fondre 6cl d’eau avec le beurre et laissez tiédir.
Mélangez farine, sel et levure dans un grand saladier. Incorporez le beurre fondu, mélangez bien et versez le sucre dans ce mélange. Formez une boule avec la pâte obtenue.

Farinez votre plan de travail et étalez votre pâte à biscuits. Utilisez des emporte-pièces pour obtenir de jolies formes ovales.

Enfournez 12 minutes sur une plaque préalablement recouverte avec du papier sulfurisé.

Cela vous laisse le temps de faire fondre le chocolat noir dans le lait. Laissez la ganache refroidir.
Prenez un biscuit, garnissez de chocolat et posez un autre biscuit dessus. Vous pouvez saupoudrer de sucre glace, recouvrir d’un nappage coloré… Bref, décorez comme vous le souhaitez.

En suivant bien ces recettes, vous aurez la garantie d’un repas de pâques élégant et savoureux à la fois. Faites-vous plaisir tout en régalant vos proches via un menu qui sort de l’ordinaire.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *